Commencer une nouvelle page, ou continuer sur la suivante, qu’importe, le tout est de se lancer. Que ce soit un prolongement d’un instant, d’une décision ou le début d’un nouveau projet, d’un nouveau défi ou une « nouvelle vie », il faut « y aller », faire « le premier pas », en somme se décider.

C’est sur cette notion que j’ai choisi de débuter ce blog, mon nouveau blog. Ce n’est pas mon tout premier, il y en a eu d’autres, il y en a encore un autre d’ailleurs. Mais celui-ci est tout particulier, même si c’est toujours ce que l’on dit.

(Crédit photo Pixabay)

L’aventure des blogs, pour ma part à commencé il y a un peu plus de 15 ans maintenant, à cette époque les choses se faisaient en toute simplicité, en tout innocence. Il n’était pas encore questions de « partenariats », de « revenus » et encore moins de « professionnalisation ». C’était des « journaux intimes – ou presque », des albums de vie. Les tâtonnements des débuts du net. On pensait simplement à partager avec sa famille ou ses amis des instants qui nous tenaient à coeur sans trop penser que, potentiellement, la terre entière pouvait tomber sur notre petit espace web.

Malgré les années, et l’évolution – pas toujours glorieuse – des blogs, j’ai gardé cette vision d’un petit espace où l’on partage ses réflexions, des coups de coeur/gueule, avec parfois des personnes qui ont la même vision ou non que vous.

C’est toujours dans cette idée, que j’ai voulu ouvrir ce blog, mon petit endroit où j’écris sur ce qui me passe par la tête, des sujets profonds comme des futilités. Juste le besoin de garder une trace de mes errements, tout en ayant la possibilité de croiser des personnes avec qui échanger. Un carnet de bord, avec un option interactivité en somme.

Donc même si dans quelques minutes, je vais trouver cet article stupide, inutile, à milles lieues de ce que je voulais pour « l’ouverture du blog », je le livre, je vous le livre. Parce qu’il faut bien commencer quelque part, parce qu’il faut bien avancer…

Ainsi voici mon tout premier message ici, il n’a pas véritablement de sens, ni même de but. Si ce n’est de vous souhaiter la bienvenue dans cette aventure qui je l’espère trouvera quelques échos en vous. En attendant, de voir fleurir progressivement d’autres articles sur des thématiques variées, je vous invite, si vous souhaitez en savoir plus – sur moi, et/ou sur ce projet – à consulter l’à propos ou encore mes réseaux sociaux.

En vous souhaitant une belle semaine.

Répondre

Votre email ne sera pas publiée. Champs obligatoires *

Comment *